"DES PAROLES ÉCHANGÉES": une rencontre architecturo-littéraire

Saint-Malo, France, 2016

01_Grande Passerelle
02_Porte_Nord_Port
03_Porte_Nord2
05_Ecritures_Sauvages1
06_Ecritures_Sauvages2
07_Transat_QC_StMalo
08_ParoleEnPleinAir
10_Littérature2
09_Oeil_oiseau
11_DesParoles
12_Eveilleurs_Vent
13_Ateliers
14_Niches
15_Romans_Policiers
16_Accordeon
17_Boite_Musique
18_BD
19_Cinema
20_Numerique
21_Prets_Retours
22_Porte_Sud_Gare
Des paroles échangées
01Intro
02Mest_arrivee
03Expulsee_du_reel
04le_recit
05souvrait
06cejour_la
07Introfin

« Des paroles échangées » : une rencontre architecturo-littéraire

 

À Saint-Malo, l’architecture de la médiathèque invite au voyage : ses formes rappellent des voiles, un bateau ; elle est située entre la gare et le port ; l’intérieur converse avec l’extérieur.

 

À l'extérieur, les murs nous parlent, littéralement. À partir des textes gravés dans le béton, dont je ne retiens que des extraits très courts, je crée un nouvel assemblage, à la manière d’un DJ en musique. L’espace constitue l’interlocuteur de ce texte bricolé.

 

À l’intérieur, sur des bateaux en origami, voyagent des extraits de sources diverses. Ensemble, ils forment un nouveau texte, fruit d’une rencontre entre des auteurs d’origine et d’époque différente, pour un temps rassemblés sur le support fragile du bateau en papier.

 

Il y a la fragilité des hommes et de leur langage, mais aussi la construction d’un nouveau texte, enrichi des rencontres et du mélange des peuples, des langues, des styles et des époques.

 

À l’occasion de la transat Québec/Saint-Malo, je me permets de faire, à ma manière, une grande traversée : celle de la Grande Passerelle.

Je tiens à remercier:

Toutes celles et ceux qui sont venus à ma rencontre et ont participé à l'évènement;

La ville de Saint-Malo et la Grande Passerelle pour cette période de résidence;

La Maison natale de Louis Fréchette pour l'exposition au Québec!

Logo Grande Passerelle
Logo Saint-Malo
logo-mnlf.png
 

« Des paroles échangées » : une rencontre architecturo-littéraire

In Saint-Malo, the architecture of the media library is an invitation to travel: its shapes are reminiscent of sails, of a boat; It is located between the train station and the port; the interior spaces converse with the exterior.

 

From the outside, the walls literally speak to us. From the texts engraved in the concrete, of which I retain only very short extracts, I create a new assembly, like a DJ in music. The space becomes the interlocutor of this bricolage.

 

Inside, texts’ extracts from various sources travel on origami boats. Together, they form a new text : the fruit of an encounter between authors of different origin and time, for a moment gathered on the fragile support of the paper boat.

 

There is the fragility of men and their language, but also the construction of a new text, enriched by encounters and mixing of peoples, languages, styles and eras.

 

On the occasion of the Quebec / Saint-Malo transatlantic race, I allow myself to make a long crossing in my own way: that of the Grande Passerelle.

I would like to thank:

All those who  participated to the project;

The city of Saint-Malo and to the Grande Passerelle for this creation residency;

The Maison natale de Louis Fréchette for the exhibition in Qébec!